Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

1er accélérateur pour les entreprises

Opération relance en faveur de l’immersion professionnelle

Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Vendredi 20 mai 2022

TPE

Le Ministrère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, et Alain Di Crescenzo, président de CCI France, lancent une campagne de promotion des immersions en entreprise pour les demandeurs d’emploi auprès de 50 000 TPE.

 

L’immersion professionnelle, un dispositif gagnant-gagnant

L’immersion professionnelle permet aux entreprises d’accueillir pendant une période limitée des jeunes ou des demandeurs d’emploi de longue durée afin de lui faire découvrir un métier, un secteur d’activité ou de confirmer son projet professionnel.

La période d’immersion professionnelle a pour objectif : 

Pour le demandeur d’emploi, de découvrir un métier ou de confirmer un projet professionnel ;
Pour l’entreprise, notamment aux fins de recrutement, d’avoir accès à un potentiel de candidats et valoriser son secteur d’activité, le métier cible.

 


La durée

D’une durée de 1 jour à 1 mois maximum, cette période n’est pas rémunérée par l’entreprise et le statut du demandeur d’emploi n’est pas modifié. Cela ne remplace pas une période d’essai.

 

 

Une convention

L’immersion en entreprise des demandeurs d’emploi est encadrée par une convention qui sécurise l’employeur. La convention est signée par l’employeur, le demandeur d’emploi et un prescripteur (Pôle emploi, Mission-locale, Cap Emploi, une structure d’insertion par l’activité économique). Elle définit l’objectif, la durée, les activités, et désigne un tuteur au sein de l’entreprise.

 

Une plateforme pour faciliter le référencement des entreprises intéressées :

 

Découvrir la plateforme