Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

1er accélérateur pour les entreprises

Fin des emballages plastiques des fruits et légumes : que faut-il savoir ?

Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez

Comme prévu par la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire, depuis le 1er janvier 2022, il n’est plus possible de vendre les fruits et légumes frais non transformés, emballés dans du plastique.

Fin des emballages plastiques des fruits et légumes : que faut-il savoir ?

 

Après les sacs en plastique jetables, cotons-tiges, gobelets, (...), l'interdiction s'étend à de nouveaux produits dès le 1er janvier 2022.

 

L'interdiction des emballages plastique des fruits et légumes de moins de 1,5 kg.

 

Comme prévu par la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire, depuis le 1er janvier 2022, il n’est plus possible de vendre les fruits et légumes frais non transformés, emballés dans du plastique.

 

Toutefois, afin de permettre l'écoulement des stocks d'emballages, les fruits et légumes produits ou importés avant le 1er janvier 2022 bénéficient d'un délai de tolérance de six mois pour être écoulés.

Au total, c’est une trentaine de fruits et légumes frais non transformés qui doivent être vendus sans emballage plastique.

 

  • Sont concernés pour les légumes : poireaux, courgettes, aubergines, poivrons, concombres, pommes de terre et carotte, tomates rondes, oignons et navets, choux, choux fleurs, courges, panais, radis, topinambours, légumes racines.
  • Sont concernés pour les fruits : pommes, poires, oranges, clémentines, kiwis, mandarines, citrons, pamplemousses, prunes, melons, ananas, mangues, fruits de la passion, etc.

 

Les interdictions concernant les autres produits plastiques

En plus de l'interdiction relative aux fruits et légumes, depuis le 1er janvier 2022 de nouvelles interdictions de mise sur le marché des emballages plastiques à usage unique entrent en vigueur :

  • L'emballage plastique lors de l'expédition de publications presse et publicités
  • Les emballages plastiques non biodégradables pour les sachets de thé et tisane proposés à la vente
  • Les jouets en plastique proposés gratuitement aux enfants dans le cadre de menus
  • Le collage direct d'étiquettes non biodégradables et non compostables, sur les fruits et légumes.

 

Pour en savoir plus

 

Télécharger l'infographie

 

Retrouvez le communiqué du gouvernement- Lutte contre la pollution plastique : publication du décret encadrant l’interdiction des emballages plastiques autour des fruits et légumes frais

Référence :
finduplastique
Informations pratiques :